Les algorithmes nous demandent-ils
de repenser le pouvoir ?

À l’heure où nos comportements sont pour une large part orientés selon des chiffres, des statistiques, ne convient-il pas de questionner l’idée même du pouvoir ? Après avoir cerné l’idée d’une « gouvernementalité algorithmique », nous nous demanderons dans quelle mesure nous parvenons à nous projeter comme les sujets de cette nouvelle manière de concevoir le pouvoir, avec les freins qu’elle induit à toute forme de résistance qui lui soit adéquate. La conférence se terminera sur un dialogue entre une artiste et Thomas Berns autour de cette question.

Cette conférence s’inscrit dans le programme des premiers états généraux de l’éthique de l’intelligence artificielle, une manifestation scientifique publique portée par la chaire « éthique & IA » qui aura lieu sur le territoire de la région Auvergne Rhône-Alpes d’octobre 2021 au printemps 2022, reposant sur une consultation publique de niveau national et de visibilité internationale ; elle associe des scientifiques de toutes disciplines et des experts de l’IA, des élus et des responsables politiques-administratifs, des représentants d’association, des citoyens, des professionnels des domaines intéressés, des industriels et des entrepreneurs, des acteurs du secteur culturel et des artistes. La question qui inspire et guide cette première édition est « Quelle IA éthique pour la France, l’Europe et la planète ? »

Thomas BERNS est professeur de philosophie politique à l’Université de Bruxelles. Spécialiste de la Renaissance et philosophe du politique, du droit et des normes au sens large, il est entre autres l’auteur de Gouverner sans gouverner. Une archéologie politique de la statistique (PUF, 2009), Du courage. Une histoire philosophique (Éditions des Belles Lettres, 2010) et La guerre des philosophes (PUF, 2019). Ses travaux actuels portent sur les nouvelles formes de normativité. Il a inventé en 2013 avec Antoinette Rouvroy le concept de « gouvernementalité algorithmique ». Il est un des contributeurs de la chaire « éthique & IA » de l’institut MIAI, UGA.

La chaire « éthique & IA » (MIAI UGA*) est portée par Thierry Ménissier, professeur de philosophie politique, et elle est affiliée à l’Institut de Philosophie de Grenoble (IPhiG). Sur une durée de 4 ans (2019-2023), elle développe un travail de recherche en éthique et en philosophie politique qui porte sur les concepts utiles pour une éthique de l’IA adaptée aux contextes humains, sociaux, culturels et politiques des sociétés démocratiques. Elle enrôle les contributions de 8 enseignants-chercheurs et chercheurs de plusieurs institutions françaises et étrangères et de plusieurs doctorants.   www.ethics-ai.fr

 

* MIAI Grenoble Alpes (Multidisciplinary Institute in Artificial intelligence) vise à conduire des recherches au plus haut niveau en intelligence artificielle, à proposer des enseignements pour les étudiants et les professionnels de tous les niveaux, à soutenir l’innovation dans les grandes entreprises, les PME et les startups et enfin à informer et interagir avec les citoyens sur tous les aspects de l’IA.

CONFÉRENCE

OCTOBRE
JEUDI 07 |  20H

 

En partenariat avec La chaire "Ethique & IA" de l'institut MIAI

DISTRIBUTION

INTERVENANTS : 

Thomas Berns, Professeur en philosophie politique et en éthique Université Libre de Bruxelles

 

TARIFS

GRATUIT sur réservation
au 04 76 90 00 45 ou en ligne

 

AUTOUR DU SPECTACLE

Retrouvez la Librairie des Modernes dans le hall du théâtre

J'aime, je partage !