Après sa participation à la dernière table ronde d’EXPERIMENTA consacrée à « la Terre en commun », Camille de Toledo revient dans notre saison avec une performance en forme d’introduction aux vastes changements de rapport au monde qui s’affirment sur toute la planète entre art, politique, droit et nouvelles formes de citoyenneté.

L’histoire se déroule en 2050… Une « loi d’émancipation de la nature » a été votée 20 ans plus tôt par l’Assemblée composée uniquement de femmes. Des jeunes aux quatre coins du vieux continent se battent pour faire tenir ce monde nouveau où les éléments naturels ont obtenu une place dans notre système juridique. Et si une rivière, par ce mécanisme pouvait se retourner contre ceux qui lui portent atteinte ?Les fictions de Camille de Toledo ont une telle portée qu’elles révèlent d’extraordinaires possibilités de penser, et donc d’agir, autrement. Les récits d’anticipation sont une formidable manière de pénétrer nos représentations mentales d’aujourd’hui. Ces témoins d’un futur pas si lointain dessinent un monde qui ouvre nos imaginaires à de nouveaux possibles, comme les pièces d’un puzzle qui devraient être inventées pour parvenir à résoudre les questions d’aujourd’hui.
Après une lecture performance d’anticipation qui agite les sédiments de nos habitudes de penser, après une séquence d’échanges avec le public pour retrouver les potentiels de nos actes aujourd’hui, le théâtre deviendra un espace de projection des espoirs à construire en commun. 

Camille de Toledo, écrivain et juriste est membre permanent de la commission pour la création d’un parlement de Loire. C’est à partir d’un mécanisme juridique qui revient à donner le statut de « sujet juridique » à des éléments de la nature que les porteurs de cette commission pour un parlement de Loire se proposent de travailler.

 

Vers un Parlement de l’Isère ?

Quand une démarche artistique se nourrit du droit, elle ouvre de nouvelles perspectives à nos manières de faire société. Et si la rivière Isère obtenait la capacité juridique ? Et si nos écosystèmes devenaient sujets de droit ? C’est à ce monde en devenir, à ces « institutions potentielles », que Camille de Toledo travaille, faisant de la fiction le coeur d’un combat pour changer nos manières d’habiter. Pour y parvenir, l’artiste propose d’initier un processus d’échange et de délibération : le Parlement de l’Isère, moteur d’un imaginaire à venir. + d’infos 04 76 90 09 80 

PERFORMANCE - LECTURE
CONFÉRENCE

novembre
jeudi 05 - vendredi 06 |  20H

Durée 50 min

+

Conférence / discussion sur les droits de la nature
30 min

 

DISTRIBUTION

Avec Camille De Toledo

(distribution en cours)

PRODUCTION & COPRODUCTION

Production Toledo Arts Forms.

TARIFS

Plein 10 €
Réduit 6 €
Carte 6 € 6 €
Jeune, solidaire 6 €

(+ info)

VOIR LA VIDÉO

J'aime, je partage !