ATARAXIE

Maxime Houot

Ataraxie peut signifier “tranquillité de l’esprit”, mais aussi qualifier un état de bonheur émanant d’un contrôle ou d’une limite volontaire de ses propres besoins. Dans cette nouvelle installation, Maxime Houot s’interroge sur ce que cela signifie dans un monde post-pandémique en pleine mutation.

Un dispositif minimal va peu à peu envahir l’espace. Une rangée de lasers traçant des faisceaux de lumière rouge forme d’abord de simples croix, avant d’édifier des structures complexes, semblables à des tesseracts. Dans ce monde en expansion, où choisissons-nous de nous arrêter ?

Autour de cette œuvre puissante et immersive, l’artiste propose pour l’occasion une expérimentation : des performances en compagnie de Andrea Bou Othmane, danseur entre autres pour Sidi Larbi Cherkaoui.

Dans le cadre du programme métropolitain des 10 jours de la culture.

DISTRIBUTION

Collectif Coin Artiste Maxime Houot Danseur Andréa Bou Othmame Développement technique Adrian Badoil, Martin Paris Direction technique Pierre Dubois, Nikola Pilepic Soutien La BifurkPremière à Sonica by Cryptic – Glasgow.

PRODUCTION

Collectif coin.

SAMEDI 06 – 14H à 20H
DIMANCHE 07 – 11H à 18H

Et performance dansée à voir le SAMEDI uniquement à 14h, 15h, 16h, 17h, 18h, 19h.

Tiers-lieu La Correspondance (Gymnase) – Éco-quartier Flaubert
30 bis avenue Marcellin Berthelot
38000 Grenoble (Tram A arrêt MC2)

INSTALLATION LUMIÈRE
PERFORMANCE DANSÉE
Durée 15 min, en continu

ENTRÉE LIBRE

J'aime je partage !
Aller au contenu principal