Pour écrire ce nouveau répertoire, Fabrizio Cassol s’est immergé dans la sonate 32 de l’Opus 111 pour piano, une des œuvres majeures de Beethoven composée entre 1821 et 1822.

Si sa construction est si remarquable, c’est qu’elle surprend par sa modernité radicale et puissante. Elle participe historiquement à l’éclatement de la forme sonate qui était alors le pilier formel de tout compositeur de l’époque. En effet, dans le deuxième mouvement, Beethoven introduit de nouvelles formes que beaucoup considèrent comme les prémices du jazz…
Plus surprenant peut-être, l’illustre compositeur était surnommé « l’Espagnol Noir ». Que cela soit véridique ou non intéresse peu Fabrizio Cassol. Par contre, que Beethoven devienne un symbole pour une communauté Afro-Américaine, cela l’interpelle profondément. La présence du chanteur congolais Fredy Massamba, avec sa force expressive de story-teller africain, s’ancre dans ce projet par le biais des relations épistolaires que Beethoven entretenait alors. Une correspondance enflammée, à l’image de son engagement profondément social, démocratique, voire révolutionnaire. C’est à travers ces résonances multiples que Fabrizio Cassol souhaite approcher cette sonate, pour « synchroniser » des espaces émotionnels au-delà des époques, des cultures, des points de vue sociaux ou esthétiques…

 

Dans le cadre du festival Détours de Babel 2020 — www.detoursdebabel.fr

MUSIQUE

MARS
JE 26 | 20H

DISTRIBUTION

Avec Aka Moon
Saxophone Fabrizio Cassol
Basse électrique Michel Hatzigeorgiou
Batterie Stéphane Galland
GUESTS Voix Fredy Massamba
Piano Fabian Fiorini
Accordéon Joao Barradas
Photos Danny Willems

PRODUCTION - COPRODUCTION

Production Aubergine Artist Management. Co-accueil Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Détours de Babel - Grenoble.

TARIFS

Normal 22 €
Réduit 17 €
Abonné 14 €  10 €  8 €
Jeune, solidaire 9 €
Famille 14 €  9 €

(+ info)

J'aime, je partage !