TRISTESSE ET JOIE DANS LA VIE DES GIRAFES

Project Description

Un conte traité comme un road movie, qui dépeint le parcours initiatique de Girafe, une malicieuse petite fille !

Girafe a 9 ans. Elle a été surnommée ainsi par sa maman récemment disparue, car elle est grande. Elle fugue avec son ours en peluche Judy Garland souvent bougon, qui parle de manière grossière. Elle va de rencontres dangereuses en rencontres heureuses en traversant une Lisbonne dévastée par la crise économique. Elle est en quête d’argent pour payer l’abonnement à la chaîne Discovery Channel et pouvoir ainsi préparer son exposé sur la vie des girafes ! Son père, comédien au chômage, n’a pas les moyens de payer. Si le texte de Tiago Rodrigues s’inspire des codes du conte, ce n’est pas qu’une pièce pour enfant. Il y est question de crise financière, de deuils, de solitude, de renoncements. La pièce confronte un regard candide et plein d’espoir aux réalités économiques d’aujourd’hui. La scène, baignée d’ombres et de lumière, de bruitages réalisés en direct, est peuplée d’objets détournés et voit défiler un grand nombre de  personnages et de lieux qui donnent vie à cette odyssée où l’humour côtoie l’amer, la tendresse, le deuil, où tristesse et joie se mêlent et construisent la vie.


Circulation et rencontre des publics : en partenariat avec l’Espace 600, 2 classes de Meylan et de la Villeneuve à Grenoble assisteront ensemble au spectacle et feront un travail de correspondance sensible.

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre / MA 22 / je 24 JAN

Téléchargez le DOSSIER PÉDAGOGIQUE


Production 8 avril. Coproduction Le Théâtre, Scène nationale de Saint-Nazaire, Festival d’Avignon, Théâtre Paul Eluard – Choisy-le-Roi, Scène conventionnée pour la diversité linguistique, Théâtre Jean Arp – Clamart, Festival Terres de Paroles, Le Trident Scène nationale – Cherbourg-en-Cotentin, La Coupe d’Or – Rochefort. Soutien ministère de la Culture – DRAC Île-de-France, Mairie de Paris, Région Île-de-France, ARTCENA. Texte traduit à l’initiative de France Culture, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale. Avec l’aide du T2G – Théâtre de Gennevilliers et de Humain trop humain – Centre dramatique national de Montpellier. Ce texte est édité aux éditions Les Solitaires intempestifs. La compagnie a reçu le soutien de la ville de Paris et est conventionnée par le ministère de la Culture – DRAC Ile de France.

THÉÂTRE
En famille
À partir de 10 ans
__________________
MA 22 – JE 24 JAN
14h15 et 19h30
Durée 1h20
__________________

Tiago Rodrigues
Thomas Quillardet

De
Tiago Rodrigues
Traduction du portugais
et mise en scène
Thomas Quillardet
Avec
Maloue Fourdrinier
Marc Berman
Christophe Garcia
Jean-Toussaint Bernard
Assistante à la mise en scène
Claire Guièze
Scénographie lumineuse
Sylvie Mélis
Scénographie
Lisa Navarro
Construction
Philippe Gaillard
Création costumes
Frédéric Gigout
Régie générale
Titouan Lechevalier
Régie son
Damien Rottier
Régie lumière
Lauriane Duvignaud
ou Benjamin Duprat
Administration/production BureauProduire

Tarifs
Normal 22 € Réduit 17 €
Abonné 14 € 10 € 8 €
Jeune, solidaire 9 €
Famille (Voir page tarif)