Edito

Bienvenue dans cette nouvelle saison, bienvenue chers spectateurs fidèles — vous êtes nombreux —  merci de partager ces pages avec vos amis, vos enfants, vos voisins… Faites leur découvrir votre curiosité, faites leur découvrir ces artistes qui pour la plupart viennent se frotter aux nouvelles connaissances et aux nouvelles technologies, explorant de nouvelles formes d’arts et de poésie ou des questions de société. Bienvenue à vous, nouveaux spectateurs !
Vous avez entre les mains une édition collector (!), témoin d’un nouveau moment historique pour notre maison
de théâtre, et ce à plusieurs titres.

Premièrement, au 1er janvier 2017 le théâtre a changé de propriétaire, passant de la ville de Meylan à la nouvelle métropole. Il faut remercier ici les élus et techniciens de la ville de Meylan qui ont su accompagner depuis 40 ans la destinée d’une salle consacrée à la création et au spectacle vivant, accompagnement qui a été le signe, toute tendance politique républicaine confondue, d’une certaine audace, d’une constance, d’une confiance dans le rapport entre les artistes, les œuvres et la population.
Il faut aussi saluer et remercier les élus et techniciens de Grenoble-Alpes Métropole qui nous accueillent avec la conviction que la création artistique et la vie culturelle sont des éléments essentiels au développement du territoire. Particulièrement notre projet, entre arts et sciences, qui est emblématique à la fois de l’inventivité et de l’ouverture d’esprit du territoire. La création est le moteur du dynamisme et du rayonnement d’une région. Il faut enfin remercier les administrateurs de l’Hexagone, et notamment le président Jacques Chevallier qui, dans ces six années de mandat écoulées, a su accompagner avec finesse, discernement et engagement un projet aussi particulier que le nôtre.

Deuxièmement, l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences va signer avec l’État et l’ensemble des collectivités, un troisième contrat d’objectifs et de moyens qui portera sur les années 2017 à 2019. L’État réaffirme son soutien à une scène nationale qui a fondé un projet singulier capable de fédérer des initiatives entre arts et sciences, sur le territoire national et au-delà. C’est avec le réseau TRAS, Transversale des Réseaux Arts Sciences, que nous œuvrons pour inciter les politiques publiques à investir dans la relation arts sciences. C’est dans cette relation que le meilleur de l’Europe s’est affirmé depuis plus de 36 000 ans ! Notre ambition est grande parce que la connaissance et l’art sont des facteurs d’émancipation, de paix et de lutte contre tous les obscurantismes.

Cette relation entre arts et sciences a son événement. Depuis les Rencontres imaginaires apparues en 2002 et la multiplicité des projets qui ont montré la vitalité de nos actions, est née EXPERIMENTA, la Biennale Arts Sciences, fruit de la relation inédite et fructueuse avec les scientifiques de CEA Tech.

Vous trouverez dans ces pages la programmation des spectacles de cette biennale que nous présentons en partenariat avec de nombreux lieux culturels du territoire (qu’ils en soient remerciés).
Le programme complet d’EXPERIMENTA, le Salon, le Forum, les Ateliers participatifs, paraîtra en novembre prochain. D’ici là, retenez les dates de cet événement qui célèbre l’inventivité du territoire du 1er au 10 février 2018.

Enfin, la nouvelle situation métropolitaine nous permet de penser notre place dans le développement culturel du territoire comme un lien entre, d’une part la compétence culture scientifique et technique de la métropole — qu’elle exerce notamment dans le soutien à la Casemate, et d’autre part la création et la diffusion du spectacle vivant en cohérence avec MC2: Grenoble et le CCN2.

Ce lien est notre mission de recherche :
—>  permettre aux artistes d’être au contact des nouvelles connaissances et des nouvelles technologies ;
—>  développer notre démarche « action/recherche » en matière d’action et d’éducation artistique et culturelle.

Cet horizon que nous poursuivons ne cesse de s’agrandir tout en
devenant chaque jour plus concret. Dans les temps troubles que nous vivons, notre action est notre espérance. Venez la partager et l’inventer avec nous !

—>  Antoine Conjard, Directeur